Mur de soutenement en gabion

mur soutenement gabion

L'une des principales applications des gabions sont les murs de soutènement, dans des talus ou sur plateforme. Les murs de gabions sont des ouvrages gravitaires : le gabion est utilisé comme "mur poids". S’il n’y a pas assez de poids, le mur risque de céder.

Le dimensionnement d’un ouvrage de soutènement en gabions prend en compte divers paramètres incluant les caractéristiques intrinsèques des matériaux de remplissage, la résistance des grillages, les caractéristiques intrinsèques des matériaux en place et de remblais arrière, l’existence ou non de fondation…

Pour un pré dimensionnement rapide des murs en gabion, dans des conditions classiques, la base est prise égale à H+1 m, le tout divisé par 2. Soit pour un ouvrage de H=5 m, une base de 3 m. Habituellement on enterre la base de l’ouvrage de 8 à 12 % de la hauteur totale.

Pour optimiser la section et l’insertion de l’ouvrage il est conseillé de l’incliner de 6° (ou 10%).

Pour vos projets de soutènement les plus importants, faites appel à des professionnels (terrassiers, bureau d’études, etc.) pour définir les épaisseurs de gabion à mettre en place.

Nos conseils

Sur une hauteur de 10 à 20 cm, réalisez une semelle de propreté plane en grave concassé ou en béton.

Une fois la semelle réalisée, positionnez les panneaux servant de fonds.

Cette assise sera inclinée de 3 à 7% contre le talus et limitera ainsi le risque de déformation des cages lorsque celles-ci sont posées les unes au dessus des autres, dans le cas d’un mur de soutènement.

Concernant un projet de soutènement important, il est vivement conseillé de faire appel à des professionnels (bureaux d’études, paysagistes, maçons…). En effet, selon les différentes contraintes techniques (nature du sol, qualité du remblai, pente, surcharge causée par le passage de véhicule, etc), il sera nécessaire d'utiliser un volume de gabion plus ou moins important.

Pour des projets de murs de soutenement de grandes hauteurs, il est fortement conseillé de décaler les cages de 10 ou 20 cm à chaque rang afin d'éviter que le poids des gabions supérieurs vienne appuyer sur les panneaux de la face avant qui pourraient alors se déformer sous la contrainte. Il n'est pas toujours nécessaire d'avoir une fondation béton pour retenir la terre d'un talus, et cela dépend de la stabilité de votre terrain, de la hauteur de mur gabion souhaitée, du talus à retenir, des surcharges éventuelles…

Retrouver nos conseils de pose de gabion sur la page "Conseils de pose".

Mur de soutenement en Gabion - Grand ouvrage

Mur de soutenement en gabion monumental


Contactez-nous

Notre service client est disponible du lundi au vendredi, de 8h à 18h

Tél. :+33 (0)9 72 43 62 19

Contacter notre service client
Transformer mon panier en devis Faire une demande de devis